Votre Accompagnement Thérapeutique

L’utilisation des outils précédemment cités permettent donc de comprendre le fonctionnement de l’individu mais aussi de proposer des solutions thérapeutiques et d’accompagnement adaptés.

Les singularités de l’individu, ses faiblesses mais aussi ses forces sont alors identifiées. Il est dès lors possible de définir des objectifs et des axes de prise en charge respectueux du sujet. L’accompagnement thérapeutique est ainsi mené à bien par différents biais.

Thérapie Individuelle

  • Pourquoi ?

Exprimer ses difficultés, les comprendre afin de commencer un travail personnel adapté et accompagné vers son propre bien-être.

  • Comment ?

Entendre la demande, définir ensemble les objectifs, découvrir les outils adapté à chacun permettent ainsi un cheminement personnel constructif et viable.

La singularité de l'individu suppose une prise en charge unique, non seulement par une proposition de soins adaptés mais encore par la mise à disposition d’un espace d’expression et d’intimité. Ce dernier, libre et dénué de jugement, offre à chacun un temps privilégié de parole et d’écoute, dans une neutralité bienveillante et une dynamique de soutien.

Ces moments permettent de mieux comprendre la problématique personnelle et ainsi d’identifier et mettre en place les axes thérapeutiques à développer en fonction des faiblesses, mais surtout des forces du sujet.

Thérapie de Groupe

  • Pourquoi ?

L'être humain est un individu social, appartenant à un/des groupe(s). Nous avons besoin de l'autre afin de nous comprendre nous-mêmes. 

  • Comment ?

En famille, en couple, en groupe d'entraide...

Partager son vécu, entendre celui de l'autre, mettre en commun ses faiblesses et ses forces, ne jamais se refermer sur soi, comprendre que l'on est jamais seul et avancer ensemble.

Il est important pour chacun de nous de sentir notre appartenance à un groupe social. Lorsque malheureusement l’identification se fait en fonction d’une pathologie ou d’une faiblesse, le vécu du sujet peut être bien lourd à porter. Mais heureusement, elle nous permet de nous sentir compris et accompagnés.

Partager son expérience permet alors de se décharger émotionnellement de ce poids. Se sentir reconnu et soutenu allège ainsi du sentiment de solitude.

Aussi, partager l’histoire d’autrui est un regain d’espoir et de motivation. Cela permet de s’identifier dans les difficultés de chacun, pouvant en un sens relativiser sur son propre parcours.

Apporter son témoignage et sa contribution lors de partages en groupe peut être valorisant, car il permet d’être à la place d’aidant et de soutien.

Le double bénéfice du travail en groupe, aider et être aidé, offre ainsi un large choix d’activités thérapeutiques, verbales ou corporelles, renforçant ainsi la prise de confiance en soi et la cohésion de groupe.